Vincent GOBIN

Docteur


Thèse soutenue le 3 janvier 2023,  La fibre cambiaire de la monnaie de papier : Expertise juridique des émissions fiduciaires de la Banque de France non-privilégiée
(1800 – 1803), sous la direction de Monsieur le Professeur Olivier Descamps.

Titres universitaires :

  • 2023 : Doctorat en Droit avec félicitations du jury
  • 2017 : Master 2 d’Histoire du Droit Université Paris II (mention très bien)
  • 2016 : Master 1 de Recherche en Droit privé approfondi Université Picardie Jules Verne

Parcours professionnel

  • 2023 : Chargé de cours à l’université d’Orléans
  • 2020 – 2022 : ATER Université Paris II Panthéon-Assas
  • 2020 : Chargé de travaux dirigés Université d’Orléans
  • 2019 : Chargé de travaux dirigés Université Paris X Nanterre

Publications

  •  « Le tirage de retraites sur lettres de change impayées en droit cambiaire, ou la faculté d’auto-cicatrisation des tissus du commerce », dans Revue historique de droit français et étranger, (à paraître).
  •  Juin 2021 : « La ‘‘tolérance royale’’ dans la rhétorique de la monarchie absolue : Une figure de style ancien », dans Revue juridique de la Sorbonne, n°3, juin 2021, pp. 59 – 81.
  • Avril 2019 : « Repères en Histoire du Droit : 20 minutes de la vie d’un étudiant curieux », fascicule en ligne IHD, (avec G. Quernet).
  • Juin 2017 : « Aux origines duales de la banque », Chroniques DPA, n° 4, p. 24-28 ; et « Débat républicain à Notre-Dame-des-Landes : Robespierre et Danton à la tribune », ibid., p. 21-24.
  • Mars 2017 : « Le droit romain écrit, une composition en triptyque », Chroniques DPA, n°3, p. 29-35.
  • Octobre 2016 : « Le Droit, cette science naturelle », Chroniques DPA, n°1, p. 41-45 ; et « La structure des arrêts de la Cour de cassation », ibid., p. 45- 50.
Retour en haut